Synode des évêques sur les jeunes: fin et poursuite; dit le pape François

Synode des évêques sur les jeunes: fin et poursuite; dit le pape François

Le Pape François invite la poursuite du synode sur les paroisses…

Officiellement clôturé ce dimanche 28 octobre par le pape François, le synode des évêques sur les jeunes ne doit pas être un événement classé. Le Pape dans son allocution de clôture invite les évêques à rendre actuel le synode dans leur diocèse respectif. Pour lui, le synode doit déboucher sur un nouveau style apostolique à expérimenter dans chaque église locale ” pour transmettre la foi, non pas à la manière des hommes d’Église d’aujourd’hui, mais à la manière de Dieu.”

Pour le Pape François, le Dimanche 28 Octobre 2018 ne dit pas être la fin du synode pour les jeunes mais la clôture et en même temps l’ouverture car estime t-il, le synode doit être inscrit dans la continuité. Le synodes doivent se poursuivre dans les églises locales avec une forte implication des jeunes, conseille le Saint père.

Se prononçant sur le document final du synode qui aux yeux de certains souffrent de propositions concrètes, le Pape François lors de de l’Angélus du dimanche affirme: “

« Le premier fruit de ce synode n’est pas un document mais une façon d’être et de travailler ensemble, jeunes et anciens, dans l’écoute et dans le discernement, pour parvenir à des choix pastoraux répondant à la réalité ». 

Pour le saint père, le synode après les échanges entre dans sa phase d’application. Cette phase aux dires du Pape François doit consister à évangéliser par le témoignage de vie  à ceux qui sont à la recherche du Christ et non à leur offrir des sermons. Le pape recommande plus d’intimité avec les jeunes. une relation qui invite à plus d’écoute, à plus de chaleur humaine. Il faut faire en sorte que les jeunes sentent plus la présence de Jésus et non le rigorisme doctrinal. 

Jésus, rappelle-t-il, « nous envoie dire à chacun : « Dieu te demande de te laisser aimer par Lui », il n’est donc « pas chrétien d’attendre que les frères en recherche frappent à notre porte ; nous devrions aller vers eux, non pas en nous portant nous-mêmes, mais en portant Jésus ». conseille-t-il..


À propos de l’auteur

Lebon administrator

Vous devez être connecté(e) pour laisser un commentaire.

%d blogueurs aiment cette page :